Rèves d’acier – Les œuvres des réseaux de neuronnes

reseau-neurones

Google utilise de plus en plus des réseaux de neurones artificiels au sein de ses algorithmes de référencement, notamment celui permettant de reconnaitre et affilier des photos (google images).

Un groupe de chercheurs a préparé ses réseaux de neurones afin de leur demander non plus d’identifier et classer ces informations, mais de les interpréter. Comme un enfant regardant le ciel le ferai d’un nuage. C’est d’ailleurs une des images les plus saisissantes de leurs résultats : Ce que voit un réseau de neurones entièrement artificiel dans les nuages d’une photo de ciel est tout à fait saisissant.
interprétation des nuages par un réseau de neuronnes artificel

Dans un article récent des chercheurs qui y travaillent ont essayés d’employer ces neurones d’une manière un peu différente pour visualiser comment ils fonctionnent et les erreurs qu’ils peuvent faire.

L’organe vitale de ce qui définit une œuvre-d’art réside dans la partie ténue de l’intention. Comment la juger quand le cerveau qui l’a créé est un robot corvéable à merci techniquement dénué d’intention…?

Plus de photos?
oeuvre-art-neurone-google-02

oeuvre-art-neurone-google-05-652x820

oeuvre-art-neurone-google-06-1080x813

oeuvre-art-neurone-google-08-1080x720

oeuvre-art-neurone-google-09-1080x720

oeuvre-art-neurone-google-11-1080x720

oeuvre-art-neurone-google-12-1080x720

oeuvre-art-neurone-google-14

oeuvre-art-neurone-google-15-1080x650

Source : http://nerdist.com/why-are-googles-neural-networks-making-these-brain-melting-images/

Ce contenu a été publié dans Culture, illustration, News. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*